HPOO / HPCSA : Déploiement de solutions applicatives d’automatisation

HPCSA : Concevoir et modéliser le cycle de vie de l’application

CSA (Cloud Server Automation) est un composant applicatif HP qui permet :

  • de modéliser une offre de services pour gérer l’infrastructure,
  • de modéliser les ressources d’infrastructure,
  • d’utiliser les services,
  • de gérer le cycle de vie des services.

HPCSA sert à modéliser des designs, puis précisément à décrire des macros de ce qu’on souhaite automatiser : prévoir dans les formulaires ce que l’utilisateur va saisir.
Ex : l’utilisateur veut une VM (Virtual Machine), on va transcrire le besoin de l’utilisateur au travers de la modélisation graphique d’une palette contenant des composants constitutifs de l’infrastructure souhaitée (ESX, vCPU ,RAM, stockage disque, interfaces réseau, …). relier la conception graphique à la transcription des besoins de l’utilisateur, et donc lister toutes les cases qu’il devra remplir, et avec quelle typologie de donnée.

HPOO : Orchestrer les actions du déploiement et décomissionnement applicatif

OO est la solution d’orchestration HP permettant de définir, de façon graphique et simplifiée, l’enchaînement de tâches opérationnelles automatisées ou semi-automatisées.

L’outil permet les actions suivantes :

  • Description, capitalisation de processus techniques d’administration des infrastructures techniques, à travers le développement de flows
  • Adressage et alimentation simplifiés de technologies hétérogènes, d’outils et de référentiels à travers des libraires HP natives (HP SA, VMware, Oracle, Active Direcory, cMDB, etc…) ou développés à la demande.

HPOO outil de développement graphique, qui intervient en amont au niveau de la conception. Il met une librairie d’opérations à disposition, que l’on pioche et que l’on relie entre elles pour obtenir ce que l’on souhaite. Il dispose également d’autres librairies, de connecteurs natifs HP qui permettent d’interfacer HPOO à d’autres outils externes du SI. Ex : mise à jour d’un référentiel de la cMDB.

Les connecteurs exécutent ainsi les actions pour HPSA. Les actions métiers d’installation et de désinstallation de script, de déploiement de binaire sur des serveurs sont déclenchés par des connecteurs SA.

HPSA : déployer des scripts d’automatisation

Le composant SA permet d’automatiser la gestion des serveurs.
L’outil permet de gérer les fonctionnalités suivantes :

  • Provisioning d’OS
  • Patching d’OS
  • Provisioning d’applications
  • Audit et remédiation

Les actions exécutées précédemment déploient des packages, des binaires, des exécutables sur des machines cibles, et ce, peu importe le système d’exploitation (Windows, Linux, AIX) grâce à un agent HPSA prélablement installé et configuré sur le serveur cible. Ce dernier point constitue clairement la force de l’outil HPSA. HPSA permet également d’exécuter un script de post installation quand un logiciel nécessite une installation. On déploie ainsi un binaire puis on va exécuter un script post action. (ex : redémarrage d’une machine)

Automatisation : exemple de projet avec la suite HP

Avec ces outils, les ingénieurs PROJIXI Europe interviennent notamment, sur des projets d’installation de base de données de type DB2 A partir d’un exemple de formulaire HTML, il convient de créer ce que l’utilisateur final utiliserait, et donc retranscrire toutes les automatisations issues de la demande de l’utilisateur, et surtout en prenant en compte toutes les possibilités de réponses.

Il convient alors de déployer des binaires. Ce qui constitue le socle pour héberger une base de données DB2.
C’est sur ce même portail, où l’utilisateur final fera sa demande, qu’il pourra décider de modifier l’offre initiale selon ses besoins, en ajoutant un espace de stockage plus large sur sa base, ou en ajoutant des tablespace, ou en la décommissionant s’il n’en n’a plus l’utilité.

Les entrées saisies dans le formulaire sont reliées aux propriétés du design. Ces dernières sont des paramètres à l’orchestration, qui se charge d’enchainer un certain nombre de flows « chapeau », qui exécutent des actions internes de traitement de l’information et exécutent des actions sur des serveurs où on souhaite déployer une base de données.

HPCSA gère quant à lui, le cycle de vie de l’application, du déploiement de la base à son décomissionnement. Des scripts sont mis à disposition, ainsi que des flows OO. Selon le synopsis fourni dans le cahier des charges, l’ingénieur intervient pour intégrer des flows « chapeau », dans un flow principal qui orchestre le tout.

La contrainte de cette mission étant que les ingénieurs ici, n’ont pas la main sur tous les flows, ou tous les outils, donc il peut être difficile parfois de tout optimiser au premier coup. Pour pallier à cette faille, la collaboration entre les ingénieurs PROJIXI Europe et les équipes du SI est capitale.

PROJIXI Europe œuvre pour de grands donneurs d’ordre dans la Finance, les Assurances, l’Aéronautique, l’Energie ou encore les Médias, et accompagne les DSI dans leurs projets d’Automatisation de flows.