RPA (Robotic Process Automation) : L’automatisation perçue par les professionnels de l’IT à ce jour

RPA - Automatisation informatique Paris

La RPA (Robotic Process Automation) surfe depuis quelques années sur la vague de la transformation digitale et de ses enjeux : servir toujours mieux les clients d’une entreprise, dans un contexte concurrentiel fort, ou les anciens codes et les anciens process ont montré leur limite. Aujourd’hui, il convient d’automatiser des tâches à moindre valeur, pour concentrer ses effectifs sur de l’opérationnel efficient et stratégique. Aujourd’hui, que pensent les professionnels de l’IT de la RPA ? Et selon eux, l’automatisation est-elle cruciale pour les entreprises d’aujourd’hui ?

DSI en entreprise : les visionnaires de l’IT

73% des décideurs informatiques estiment que les structures qui ne se seront pas dotées d’une solution d’automatisation au cours des cinq années prochaines, seront vouées à la disparition dans dix ans. Le secteur bancaire est pionnier dans ce domaine, et démontre à quel point la RPA révolutionne ses process, sa relation client et son organisation interne.

94% des responsables interrogés, envisagent que l’automatisation s’étende d’ici à 2020 à l’ensemble des services, et plus uniquement à l’informatique. En effet, la révolution numérique ne cesse de croitre, partout dans le monde, et dans tous les domaines.

Automatisation : pourquoi investir ?

92% des répondants mettent en avant les besoins de nouvelles sources de revenus, d’avoir un avantage concurrentiel fort, et les besoins en excellence opérationnelle contribuent largement à la pression ressentie par les entreprises, notamment pour établir une confiance avec le client, les employés ou les partenaires commerciaux.
Dans les deux ans à venir, il semblerait que les trois postes d’investissement informatique dans les entreprises soient, l’automatisation, la conteneurisation, ainsi que l’ordonnancement des tâches de travail, et le DevOps.

L’arrivée de plus en plus massive des cloud hybride oblige les équipes informatiques à gérer la chaine de valeur du client, malgré une utilisation hétérogène des services cloud.

Ce qui implique un nouveau niveau d’automatisation IT, afin de s’adapter aux nouveaux challenges posés par une infrastructure publique, privée ou les deux, des données éclatées, et des applications diverses.

Mise en place de la RPA : les contraintes

Les DSI font face à des contraintes pour la mise en place de la transformation digitale, par la RPA, ou encore le DevOps. Dans un premier temps, les principaux freins sont le manque de budget (67%), le manque de compétences (44%) ou le manque de temps (51%). Mais 42% des DSI interrogés affirment en parallèle, que l’organisation interne, parfois constituée de plusieurs BU (Business Unit), peut renforcer le challenge de la transformation digitale.

Des outils, des enjeux voire des historiques différents peuvent complexifier la mise en place. 32% d’entre eux énoncent un besoin d’alignement entre les BU, avant tout projet de RPA.

Etats d’esprit des DSI face à la transformation digitale

80% des décideurs se disent prêt à l’innovation numérique, et à la conduite du projet de transformation digitale. 77% pensent que leur entreprise a déjà mis en place les dispositifs nécessaires au projet, et à la formation du personnel à l’automatisation.

Ce qui est encourageant, 75% d’entre eux ont noté une nette performance dans leur utilisation des données générées, ce qui leur permet de dégager selon eux, un véritable atout concurrentiel.

PROJIXI Europe vous accompagne dans votre transition numérique, pour la mise en place de l’automatisation de vos processus métiers, et vos systèmes d’informations. L’expérience significative de nos ingénieurs sachants, acquise chez des grands comptes est alors mise au service de votre problématique, pour un projet maitrisé.

Ces données sont issues d’une étude réalisée par BMC, en mai 2017.